Une plongée électronique et visuelle dans l’héritage des musiques africaines

Collectif à géométrie variable soudé autour de Mr Boom, producteur pour Mawimbi et Love Saves the Day et Chane, MC et VJ aux expériences multiples en Europe et en Afrique, Africa Shock s’enrichit également des pépites afro-urbaines de Guillermo Martinez, Bon-Ton Roulay et Jacques de Kalakuta.

Sur scène, les sons afro-électro alternent et se mélangent avec le groove des années 70, tandis que Chane officie au micro pour ambiancer le dancefloor. Les projections vidéo afro-futuristes, parfois psychédéliques, enrichissent l’expérience du spectateur, immergé dans un espace-temps inédit, quelque part entre le Bamako des années 70 et les clubs électro londoniens abreuvés de cultures tropicales.

Le projet Africa Shock a déjà été présenté aux festivals Electro Alternativ et officie mensuellement dans les soirées du même nom dans différents lieux toulousains.